Cisco Systems traverse une période difficile. En Bourse, 2013 a été une année perdue pour les actionnaires du producteur américain d'équipements de réseaux. L'action a décroché en décembre après la révision à la baisse des prévisions de croissance à long terme et ne s'en est pas remise depuis. Ce n'était d'ailleurs pas la première fois que les attentes étaient revues à la baisse. Jusqu'en 2012, la direction projetait une croissance du chiffre d'affaires (CA) de plus de 10%. Les objectifs ont ensuite été ramenés entre 5% et 7%, puis, à la fin de l'année dernière, entre 3% et 6%. Les budgets informatiques sont sous pression et la tendance au cloud computing pèse sur les investissements dans le matériel....