Les résultats annuels du groupe belge de construction et de dragage n'ont pas convaincu. Le chiffre d'affaires (CA) a baissé de 7,7% à 3,24milliards EUR ; le compteur affichait 1,64milliard EUR, ou -7,3%, après le premier semestre. Le pôle Dragage et environnement (DEME) a enregistré une baisse du CA de 5,6%, à 2,23milliards EUR. La base de comparaison était cependant très défavorable compte tenu de l'excellente année 2014 marquée par des réalisations importantes en Australie et au Qatar. GeoSea, la filiale maritime de DEME active dans la construction de parcs éoliens offshore, se montre toujours aussi performante. La part des revenus maritimes n'a cessé d'augmenter pour atteindre 23% en 2015. Les cash-fl...