La fusion entre CF Industries et Yara International n'aura pas lieu. Les négociations autour du plus grand producteur d'engrais azotés (élément N) au monde, qui dégage un chiffre d'affaires (CA) de quelque 20 milliards USD, ont en effet été interrompues. Géographiquement, c'était pourtant presque un "perfect match" : le terrain d'action de CF Industries se concentre sur l'Amérique du Nord, alors que Yara produit 80% de son CA en dehors de cette région. Yara pouvait offrir à CF un réseau de distribution global étendu, alors que Yara pouvait profiter de la faible structure de coûts de CF liée au potentiel du gaz de schiste en Amérique du Nord. Le fait que l'Etat n...