Les résultats trimestriels du 3 mai pourraient nous donner tort, mais nous sommes de plus en plus convaincus que le cours du producteur d'engrais s'est suffisamment replié depuis le sommet de fin janvier. Au cours de cette période, nous avions également revu à la baisse notre conseil " digne d'achat ", à " conserver " (rating 2B). À partir du plancher de début novembre, le cours avait rebondi de plus de 60% en à peine trois mois. Et c'est principalement notre conviction qu'une telle hausse, si rapide, pouvait causer des dégâts au cours, qui nous amenés à procéder à un abaissement du conseil.
...