L'action du producteur canadien d'uranium a décroché de 15% après la publication des résultats trimestriels. En cause: la nouvelle baisse du cours de l'uranium, qui reste sous la barre de 30USD la livre. Le cours moyen a reculé de 17% en un an au premier trimestre alors que les volumes vendus se sont contractés de 16%. Au total, le chiffre d'affaires (CA) a reculé en un an de 28%, à 408millions de dollars canadiens (CAD). Cameco a enregistré un bénéfice net de 78millions CAD, mais il était en grande partie imputable à des gains de change. Grâce aux économies réalisées sur les coûts, la marge bénéficiaire brute s'est cependant établie à 26,4%. Actuellement, l'offre et la demande d'uranium sont en é...