Les investisseurs qui ont souscrit l'an dernier à l'entrée en Bourse à 14,5 EUR par action ne le regrettent sans doute pas. Le titre a entretemps progressé de près de 50%, outre un rendement de dividende déjà perçu de 7%. Reste à savoir si l'on peut encore attendre des gains sur les cours, ou si les actionnaires de bpost ont plutôt intérêt à prendre leurs bénéfices. A priori, il n'y a aucune urgence à vendre. La valorisation de bpost reste conforme à celles d'autres entreprises de courrier européen. Le rapport cours/bénéfice d'environ 13, combiné à un rendement bénéficiaire de 7,5%, constitue une rémunération suffisante du risque par rapport au re...