Ces dernières semaines, le départ du directeur du groupe Johnny Thijs a provoqué quelques turbulences. Cela dit, bpost est parvenu à apaiser ses actionnaires en publiant de très bons résultats. Les chiffres du 4etrimestre sont en effet excellents, grâce à la formule à succès appliquée par la direction depuis quelques années déjà. La perte de volumes sur le marché classique des services postaux a été compensée par des augmentations de prix, la croissance du service des paquets et de nouvelles mesures visant à améliorer la productivité. Cette formule fait ses preuves, et l'Etat belge, qui est toujours son actionnaire principal, désignera prochainement Koen Van Gerven au poste de nouveau CEO. Ce dernie...