Si le flot de mauvaises nouvelles semble s'être tari, les investisseurs ne peuvent pas encore se réjouir des perspectives de bpost. En 2019, l'entreprise prévoit un bénéfice opérationnel comparable d'au moins 300 millions d'euros, incluant la vente de bâtiments. Ce chiffre légèrement inférieur aux prévisions, pour un chiffre d'affaires (CA) stable, suppose une érosion des marges: en 2018, bpost avait dégagé un bénéfice opérationnel comparable de 424 millions d'euros, soit 25% de plus. Ce qui a dû rassurer quelque peu les investisseurs, c'est que le bénéfice de 2019 se traduira par un dividende d'environ 0,85 euro par action.
...