L'action du géant pétrolier BP figure dans le peloton de tête de son secteur en 2016. Avec une hausse de 22%, BP n'est précédée que par Royal Dutch Shell. La meilleure performance dans le segment Upstream (exploration et production) a compensé la baisse des marges de Downstream (raffinage et ventes de détail). Le bénéfice sous-jacent, hors variations de stocks et paiements liés à la catastrophe pétrolière de Deepwater Horizon, a baissé de 57%, à 720millions USD. La division Upstream a enregistré un modeste bénéfice de 29millions USD après une perte de 747millions USD au 1ertrimestre. Le prix moyen du pétrole, 46USD le baril au 2esemestre, est certes inférieur à l'an dernier (62USD), mais ...