Il y a un an et demi environ, la plus grande société de dragage au monde était la première valeur que nous intégrions en portefeuille sous le thème Consommation de la classe moyenne en plein essor des pays émergents. A posteriori, ce choix était judicieux. Nous avons également eu la chance de revendre le titre avec une plus-value de plus de 20%. Depuis lors en effet, le titre est en retrait. Quelques chiffres à titre d'illustration. Depuis qu'Ackermans & van Haaren (AvH) a repris le flambeau de CFE en septembre 2013, l'action belge a rebondi de 148%, contre +58% pour Boskalis. Depuis le début d'année, l'écart est également manifeste : +20% pour CFE contre seulement +4% pour...