Il est loin, le temps (entre 2003 et 2013) où la plus grande entreprise de dragage au monde dominait les marchés boursiers! Entre 2004 et 2014, le chiffre d'affaires (CA) était passé de 1 à 3,5 milliards d'euros environ, cependant que les cash-flows opérationnels (Ebitda) s'appréciaient de 150 à 900 millions d'euros. A partir de 2003 et jusqu'au printemps 2015, le cours a grimpé de cinq à quelque 50 euros. Depuis, le groupe néerlandais accumule les difficultés et il a fallu attendre le premier semestre de cette année pour assister à un redressement du CA en glissement annuel (de 1,09 à 1,17 milliard d'euros, ou +6,6%).
...