Le premier groupe de dragage au monde a connu une décennie en or, et a été un grand favori en Bourse. Entre 2003 et 2013, le chiffre d'affaires (CA) a triplé, passant d'environ un milliard à 3,5 milliards d'euros, le cash-flow d'exploitation (Ebitda) a sextuplé, de 150 à 900 millions d'euros entre 2004 et 2014, et le cours de l'action a décuplé entre 2003 et le printemps 2015, de 5 à 50 euros. Mais ces dernières années, la situation a changé. En 2016, le CA a reculé à 2,6 milliards d'euros. Et depuis son repli de près de 7% (de 1,17 à 1,09 milliard d'euros) au cours du premier semestre de 2017, les analystes tablent en moyenne sur un CA annuel de 2,46 milliards d'euros. ...