Comme nous l'avions indiqué dès la publication des résultats annuels 2017, la base de comparaison disponible est extrêmement complexe. Le dernier exercice avait été clairement dominé par la reprise, par le spécialiste des médias Vivendi, des 60% de participation que Bolloré détenait dans Havas, pour un montant de 9,43 euros par action, soit une transaction de 2,32 milliards d'euros (ou de 2,36 milliards, si l'on inclut le dividende). L'opération a été finalisée le 3 juillet 2017. La consolidation intégrale de Vivendi a elle aussi compté parmi les grandes mutations de nature comptable de l'exercice. Son incidence, sur les résultats, a été colossale: le chiffre d'affaires de la société de portefeuille a grimpé, au premier semestre de 2018, de 54% (...