Tous les groupes miniers diversifiés sans exception ont été contraints de réduire leurs dépenses. Sur certains marchés, le boom des investissements d'il y a quelques années a créé une surcapacité précisément au moment où la croissance s'effondrait dans les pays émergents. Sous la pression des investisseurs, l'accent est désormais placé sur la maximisation des cash-flows et la rémunération des actionnaires. Le marché du minerai de fer est particulièrement important pour BHP, puisque la matière première représente 52% du cash-flow opérationnel (EBITDA) du groupe. Selon les prévisions, la production d'acier augmentera moins rapidement que celle du minerai de fer cette année. Et si le marché du minerai de fer était encore en équilibre en 2013, on pr...