L'action du premier groupe minier au monde a légèrement décroché après que la direction a prévenu, lors de la publication de ses résultats, du risque de baisse des prix du minerai de fer et de ses conséquences. Selon BHP, l'effet des mesures de relance prises l'an dernier sur l'économie chinoise est en train de s'atténuer. Les investissements chinois dans l'infrastructure ont augmenté de 17% l'an dernier mais cette croissance ralentira substantiellement cette année. La tonne de minerai de fer a gagné 80% en 2016 et a atteint à la fin du mois dernier son plus haut niveau depuis l'été 2014. C'est principalement grâce à cette hausse des prix du minerai de fer que les bénéfices et cash-flows de groupes de matières premières comme BHP, Rio Tinto et Anglo American o...