Au 31 décembre, le carnet de commandes du groupe s'était accru de pas moins de 51% par rapport à l'année précédente. À comparer à 35,4% au 30 septembre, et 34% au 30 juin. Et si l'on tient compte des produits finis à la fin de l'année, il s'est même étoffé de 57% par rapport à fin 2015. La direction du groupe a prévenu qu'environ 10% de ces commandes influeront sur les chiffres de ventes de 2018. Et l'on peut d'ores et déjà anticiper un bon exercice 2017.
...