L'action du groupe d'assurance belge Ageas a perdu 10% depuis la publication des résultats annuels le 14 février. Le bénéfice net des assurances s'est effondré de 87% au quatrième trimestre, passant de 52 millions d'euros à 18 millions, en raison de 137 millions de charges uniques. Il faut y voir d'une part la conséquence des dépréciations d'actions à hauteur de 38 millions d'euros en Asie. Mais d'autre part surtout une provision de 107 millions d'euros au Royaume-Uni, dont 55 millions prévus pour les réserves destinées aux sinistres en dommages corporels en anticipation de l'abaissement du taux d'actualisation (de 2,75% à 1%). Ce renforcement des réserves s'est avéré trop prudent, car quelques jours plus tard, le législateur britannique abaissait ce...