Les fusions et acquisitions, dans le secteur des mines d'or, ont été rares ces dernières années. Lourdement endettés, les grands producteurs ont préféré jouer la carte des économies. Mais la donne a changé cet automne: en rachetant le britannique Randgold Resources pour 5,4 milliards de dollars, Barrick Gold est redevenu le premier producteur d'or au monde.
...