Le groupe minier canadien est toujours le plus grand groupe aurifère au monde s'agissant des volumes, mais pourrait être rattrapé ces prochaines années par son pair américain Newmont Mining. L'an dernier, les mines de Barrick Gold ont produit un total de 5,52 millions d'onces troy d'or ainsi que du cuivre en tant que sous-produit. Les prévisions de production pour l'année en cours sont comprises entre 5,3 et 5,6 millions d'onces troy. En 2018, la production baissera à nouveau à 4,8 - 5,3 millions d'onces troy. Elle n'augmentera à nouveau qu'à partir de 2019 ou 2020.
...