Barco a été l'une des stars d'Euronext Bruxelles au premier semestre: son cours a quasiment doublé après le relèvement des prévisions de croissance en début d'année. Cela dit, le groupe avait abaissé la barre de comparaison en excluant des résultats de 2018 la joint-venture BarcoCFG, consolidée jusqu'à fin juin 2018 uniquement. Les chiffres du premier semestre étaient globalement conformes aux attentes, à l'exception de la rentabilité, meilleure que prévu. Pour 2019, Barco table sur une croissance du chiffre d'affaires (CA) de l'ordre de 7 à 10% et une rentabilité comparable à celle du premier semestre.
...