Après une série de restructurations et de réorganisations, l'entreprise ouest-flandrienne dispose à nouveau d'une stratégie claire. Il lui reste du pain sur la planche pour améliorer sa rentabilité, mais elle a déjà pris des mesures complémentaires en vue de réduire ses coûts. Le chiffre d'affaires (CA) de l'exercice 2016 s'est établi à un peu plus de 1,1 milliard d'euros (+7% sur une base annuelle), une fraction au-dessus des attentes moyennes des analystes. Barco a notamment été pénalisée par l'affaiblissement de la monnaie chinoise.
...