Le producteur de revêtements de sol textiles a présenté son rapport relatif au deuxième trimestre. A cette occasion, il a, hélas, indiqué avoir revu à la baisse le bénéfice prévisionnel. Ce nouvel avertissement a entraîné le départ immédiat du CEO, Tom Debusschere - que le président du conseil d'administration, Cyrille Ragoucy, remplace provisoirement. Ces annonces n'ont pas fait l'effet d'une bombe. Il faut dire que depuis son introduction en Bourse d'Euronext Bruxelles, en juin 2017, le groupe a habitué les analystes et investisseurs aux mauvaises nouvelles. Lesquelles ont ramené progressivement l'action à près du tiers de son cours d'introduction (13,25 euros).
...