Avec un chiffre d'affaires (CA) de 107,9millions EUR, un résultat opérationnel (EBIT) de 34,1millions EUR et un bénéfice net de 19,9millions EUR ou 3,59EUR par action, le promoteur immobilier a dépassé de 30% ses prévisions (au moins égaler le résultat de 2014). Les marchés immobiliers d'Europe Centrale (Budapest et Bucarest) sont à nouveau à leur rythme de croisière et de plus en plus de projets génèrent des revenus. Atenor a un portefeuille de 660.000m², réparti sur 15projets. Atenor Group peine à vendre ses derniers appartements dans le cadre du projet UP-site, situé en bordure du canal à Bruxelles, mais le projet touche à sa fin. Un autre projet bruxellois important, Trebel (angl...

Avec un chiffre d'affaires (CA) de 107,9millions EUR, un résultat opérationnel (EBIT) de 34,1millions EUR et un bénéfice net de 19,9millions EUR ou 3,59EUR par action, le promoteur immobilier a dépassé de 30% ses prévisions (au moins égaler le résultat de 2014). Les marchés immobiliers d'Europe Centrale (Budapest et Bucarest) sont à nouveau à leur rythme de croisière et de plus en plus de projets génèrent des revenus. Atenor a un portefeuille de 660.000m², réparti sur 15projets. Atenor Group peine à vendre ses derniers appartements dans le cadre du projet UP-site, situé en bordure du canal à Bruxelles, mais le projet touche à sa fin. Un autre projet bruxellois important, Trebel (angle de la rue Belliard et de la rue de Trêves à Bruxelles; 30.000m²), a été vendu au Parlement européen. La livraison est prévue pour la mi-2016. Le projet Port du Bon Dieu, un projet résidentiel (lot1; près de 75% vendu) et de bureaux (lot2) à Namur, se poursuit également. À Bucarest (73.000m²), un contrat de location de 10ans a été signé avec Genpact portant sur 22.000m² sur le site Hermes Business Campus, permettant le démarrage de la construction du troisième et dernier bâtiment. La vente d'un ou de plusieurs immeubles est prévue pour 2017. Les projets à Budapest (130.000m²; Vaci Greens) s'accélèrent également. Au point qu'Atenor espère cette année pouvoir vendre le premier des trois bâtiments. Pour le projet mixte urbain situé à Bruxelles, The One (autrefois projet Europa), avec environ 30.000m² d'espaces de bureaux et une centaine d'habitations, Atenor a finalement reçu les autorisations urbanistiques. Les travaux de construction devraient être terminés en 2018. Victor, un projet 50-50 avec CFE situé à proximité de la Gare du Midi à Bruxelles, sera totalement revu (bureaux/résidentiel), et sa promotion commencera en 2018. Les travaux de construction de City Docks, un projet mixte de bien plus de 100.000m² à Anderlecht, le long du canal de Willebroek (principalement résidentiel), commenceront au 2etrimestre. La maison de repos prévue a déjà été vendue. Les premier et deuxième blocs résidentiels du projet Au Fil des Grands Prés, autour de la nouvelle gare de Mons, se vendent très bien. La commercialisation du 3ebloc a commencé, et une deuxième phase suivra. La livraison de la première phase de La Sucrerie à Ath est prévue pour la mi-2016 (préventes: 72% déjà). Les Brasseries de Neudorf, au Luxembourg, sont un projet résidentiel qui se vend très bien (préventes: 100%!). Le projet Air, lui aussi au Luxembourg, comprend l'ancien siège d'ING. Sa livraison est prévue pour ce premier trimestre 2016. Palatium à Bruxelles (proche du Palais de Justice, quartier Louise), ancien site de l'INASTI, sera rénové d'ici à 2017. Les Berges de l'Argentine, l'ancien site de Swift à Tervuren, qui deviendra un projet résidentiel et de services de 26.000m², contribuera aux résultats à partir de 2017. Fin de l'an dernier, Nysdam (15.600m²) a été à nouveau acheté pour conversion ou rénovation. Lors de la publication des chiffres annuels, l'achat du projet Naos a également été annoncé (14.000m³ de bureaux et magasins) sur le site Belval au Luxembourg. ConclusionLe portefeuille d'Atenor a atteint à nouveau son rythme de croisière. Le groupe connaîtra une très bonne année 2016. C'est pourquoi le dividende stable à 2EUR brut (4,5% de rendement brut) pour la sixième année consécutive est une déception.Conseil : conserverRisque : moyenRating : 2B