ASML a clos le 1er trimestre sur des résultats meilleurs que prévu. L'industrie des semi-conducteurs est en plein essor et le fabricant néerlandais de machines pour ce secteur en profite pleinement. La faiblesse des stocks à la veille de la crise sanitaire, à quoi se sont ajoutés des problèmes de capacité et une reprise de la demande, a entraîné une pénurie de semi-conducteurs.
...

ASML a clos le 1er trimestre sur des résultats meilleurs que prévu. L'industrie des semi-conducteurs est en plein essor et le fabricant néerlandais de machines pour ce secteur en profite pleinement. La faiblesse des stocks à la veille de la crise sanitaire, à quoi se sont ajoutés des problèmes de capacité et une reprise de la demande, a entraîné une pénurie de semi-conducteurs. Les producteurs mettent actuellement tout en oeuvre pour résorber le retard. Ce qui profite à ASML, dont les segments des puces logiques (de calcul) et des puces-mémoire ont le vent en poupe. TSMC et Samsung ont relevé leurs budgets d'investissement, Intel a récemment pénétré le marché des fonderies, qui produit des semi-conducteurs en sous-traitance. ASML a achevé le trimestre sur un chiffre d'affaires (CA) de 4,36 milliards d'euros, un peu plus de 8% au-delà du consensus. Il a accéléré un certain nombre de mises à jour logicielles pour augmenter sans délai la capacité de production de ses usines. La part plus importante des logiciels et des services (marge brute de 53,9%; 50,6% escomptés) soutient la rentabilité. Le bénéfice net s'établit à 1,3 milliard d'euros, soit 3,21 euros par action (2,59 euros prévus). Les commandes ont bondi de 12%, à 4,74 milliards d'euros, dont 2,29 milliards portent sur six appareils de lithographie ultraviolet extrême (UVE) - un segment dont la croissance est actuellement déterminée par les fournisseurs, à cause de la pénurie de lentilles et de miroirs nécessaires à la fabrication. ASML vise 40 machines pour 2021 et 55 pour l'an prochain. Le modèle UVE NXE:3600D, dont la mise sur le marché est prévue pour cette année, produit plus de plaquettes (silicium) et son prix de vente est de 10% à 15% plus élevé que celui du modèle précédent. Avec l'accélération attendue de la production, le CA des machines UVE (services non inclus) pourrait augmenter de 45% à 50% en 2022. La croissance prévisionnelle du CA est relevée de 12% à 30% pour cette année, soit un CA de près de 18 milliards d'euros (consensus: 16,2 milliards); soit également, à marges stables, un bénéfice d'environ 12 euros par action. D'ores et déjà obsolètes, les prévisions à long terme (15-24 milliards d'euros de CA d'ici à 2025) seront ajustées lors de la journée des investisseurs du 29 septembre. ASML a repris au 1er trimestre son programme de rachat d'actions, qu'il avait interrompu en 2020 (ce programme, qui aurait dû s'étendre entre 2020 et 2022, avait une valeur de 6 milliards d'euros). Il a racheté pour 1,6 milliard d'euros d'actions entre janvier et mars, ce qui porte le total depuis le début à 2,7 milliards d'euros. Un nouveau programme, plus ambitieux, pourrait être lancé cette année, car le groupe a l'intention de distribuer la majorité de son cash-flow disponible; celui-ci s'est élevé à 3,6 milliards d'euros l'année dernière, et devrait augmenter encore. ASML disposait de 4,7 milliards d'euros de liquidités au terme du 1er trimestre. Un acompte sur dividende (1,2 euro par action) a été versé en novembre, le solde (1,55 euro) suivra en mai.ASML signe à nouveau une excellente performance. Les prévisions pour l'exercice, établies il y a trois mois, sont déjà dépassées, et 2022 s'annonce bien également. L'action n'est pas bon marché; pour ce leader du secteur, une prime par rapport à la concurrence est évidemment justifiée, mais le titre est aussi considérablement plus cher que sa propre moyenne historique. Les rachats d'actions ont repris et le programme et/ou le dividende seront sans doute relevés. Conseil: acheterRisque: faibleRating: 1ACours: 550,6 eurosTicker: ASML NACode ISIN: NL0010273215Marché: Euronext AmsterdamCapit. boursière: 231 milliards EURC/B 2020: 65C/B attendu 2021: 46Perf. cours sur 12 mois: +104%Perf. cours depuis le 01/01: +35%Rendement du dividende: 0,5%