20,16 pence - 1D Digne d'achat à titre spéculatif
...

20,16 pence - 1D Digne d'achat à titre spéculatifNous espérions que la clôture de l'annus horribilis 2012-2013 mettrait également fin à l'actualité négative d'Asian Citrus (ticker ACHL à Londres; code ISIN : BMG0620W1029). Hélas, le trading update relatif à la production et à la fixation de prix de la récolte d'oranges d'hiver fut à nouveau décevante. Le producteur chinois prévoit une production totale de 149.700 tonnes, contre 161.233 tonnes l'an dernier, ce qui représente une diminution de 7,2%. Dans la plantation de Hepu - 0,27 million d'orangers d'hiver et 0,98 million d'orangers d'été -, la production hivernale s'est réduite, de 32.838 tonnes à 26.300 tonnes. Ce repli était attendu, car consécutif au programme de repique entretemps finalisé avec la plantation de 220.000 bananiers. Ce qui n'était pas au programme, en revanche, c'est la baisse de la production de la plantation plus récente de Xinfeng (1,6 million d'orangers d'hiver) de 128.395 tonnes l'an dernier à 123.400 tonnes. En 2011, la production de Xinfeng avait totalisé 126.701 tonnes. La direction pointe du doigt le climat humide persistant entre avril et août, qui a occasionné un retard de Xinfeng, pour la deuxième année consécutive par rapport à la croissance naturelle attendue. Plus décevant encore : le groupe a annoncé que les prix de vente baisseraient encore. La production de Hepu sera écoulée à des prix de 3% inférieurs à ceux de l'an dernier, mais pour Xinfeng, le repli ressort même à 17% ! Force est de constater que l'offre est plus abondante cette année, mais surtout que certaines oranges de la province de Jiangxi - où est situé Xinfeng - seraient traitées avec des colorants. Bien qu'Asian Citrus ne soit pas concerné, cette nouvelle a eu un impact défavorable sur les négociations sur les prix. Une nouvelle déconvenue, donc, qui entraînera une nouvelle baisse du chiffre d'affaires (CA) et du bénéfice dans la division Oranges cette année par rapport à l'exercice dernier. Au niveau du groupe, le bénéfice comparable en 2011-2012 a reculé de 36,5%, à 399,6 millions de renminbis chinois (RMB; 0,33 RMB ou 3,5 pence par action). Reste à savoir à présent dans quelle mesure les orangers d'été de la plantation d'Hepu se rétabliront de la maladie infectieuse du printemps dernier. Initialement, il avait été précisé que l'impact serait unique, mais à présent, le groupe suggère que cet impact perdurera, du fait notamment que les arbres touchés ont dû être élagués. En revanche, un élément positif est à signaler : la première récolte limitée au printemps prochain sur la nouvelle plantation de Hunan. Fin 2013, Hunan sera terminé, et comprendra au total 1,75 million d'arbres : 1,05 million d'orangers et 0,7 million de pamplemoussiers. Asian Citrus est le premier grand acteur en Chine à cultiver des pamplemoussiers. Ces arbres ont un cycle de vie comparable à celui des orangers, avec un premier fruit au bout de 4 ans. Les prix de vente sont cependant plus élevés : actuellement 8000 RMB la tonne, contre 4000 à 6000 RMB pour les oranges. Après l'assemblée annuelle de novembre, la direction s'était dite déçue par le rejet de deux résolutions qui auraient autorisé la direction à émettre de nouvelles actions de manière illimitée. Elle comprend l'intérêt désormais de communiquer plus efficacement et de manière plus proactive, et la nomination de deux nouveaux administrateurs indépendants avec un background financier est un élément encourageant du point de vue de la corporate governance. Fin décembre, Asian Citrus versera un dividende final de 0,05 RMB ou 0,51 pence par action. Le dividende annuel total pour l'exercice 2012-2013 s'élève à 0,1 RMB ou 1,05 pence par action.L'inflexion tant attendue de l'action n'a pas eu lieu en raison de ce trading update décevant. Le cours a même reflué jusqu'à un niveau légèrement supérieur à sa position de trésorerie nette de 18 pence par action (fin juin). Bien qu'il faille faire preuve de patience, cette situation donne aux investisseurs une nouvelle opportunité de miser à très bon compte sur la tendance de long terme de la consommation chinoise. Nous maintenons le conseil " digne d'achat à titre spéculatif " (rating 1D). Profil de risque 'D' pour souligner le risque.