L'entreprise biotechnologique belgo-néerlandaise Argen-x a énormément progressé ces dernières années. Mais c'est l'an dernier qu'elle véritablement percé: son entrée en Bourse du Nasdaq en mai a été couronnée de succès, puis elle a publié des résultats très convaincants en décembre. Il s'agissait de ceux de l'étude de phase II avec l'anticorps auto-immun ARGX-113 menée auprès de patients souffrant de myasthénie grave, une maladie des muscles. L'anticorps fait également l'objet d'études pour deux autres indications; il est pour l'heure le candidat médicament d'Argen-X qui recèle la plus grande valeur.
...