L'entreprise biotechnologique belgo-néerlandaise Argen-x a énormément progressé ces dernières années. Mais c'est l'an dernier qu'elle véritablement percé: son entrée en Bourse du Nasdaq en mai a été couronnée de succès, puis elle a publié des résultats très convaincants en décembre. Il s'agissait de ceux de l'étude de phase II avec l'anticorps auto-immun ARGX-113 menée auprès de patients souffrant de myasthénie grave, une maladie des muscles. L'anticorps fait également l'objet d'études pour deux autres indications; il est pour l'heure le candidat médicament d'Argen-X qui recèle la plus grande valeur.
...

L'entreprise biotechnologique belgo-néerlandaise Argen-x a énormément progressé ces dernières années. Mais c'est l'an dernier qu'elle véritablement percé: son entrée en Bourse du Nasdaq en mai a été couronnée de succès, puis elle a publié des résultats très convaincants en décembre. Il s'agissait de ceux de l'étude de phase II avec l'anticorps auto-immun ARGX-113 menée auprès de patients souffrant de myasthénie grave, une maladie des muscles. L'anticorps fait également l'objet d'études pour deux autres indications; il est pour l'heure le candidat médicament d'Argen-X qui recèle la plus grande valeur. Fin 2017, 13 des 32 fonds américains spécialisés dans la biotech détenaient l'action. C'est la seule entreprise biotech à pouvoir s'en vanter! Les investisseurs qui pensaient que la fête se terminerait fin 2017 pour Argen-x se sont trompés: son cours a de nouveau progressé de 63% cette année. Les nouvelles sont nombreuses.Argen-x a présenté les résultats complets de l'étude de phase II avec ARGX-113 réalisée sur des patients souffrant de myasthénie grave. Les négociations de fin de phase II avec la FDA se sont bien déroulées et l'étude de phase III, décisive, commencera fin 2018 - comme espéré, une seule étude est requise, où 150 sujets se verront administrer une dose simple. Dans le cadre de la deuxième partie de l'étude de phase I-II "preuve de concept" avec ARGX-110, destinée au traitement de la leucémie myéloïde chronique (LMC), le recrutement de 21 patients a commencé plus tôt que prévu. En avril, Argen-x a reçu de son partenaire Leo Pharma le troisième et dernier paiement d'étape pour ARGX-112. La molécule pourrait soigner des maladies de la peau. Par ailleurs, l'anticorps ARGX-117 a été sélectionné pour intégrer l'Innovative Acces Program, une plateforme de collaboration avec de grands centres universitaires. Il pourrait traiter des maladies auto-immunes et être associé à ARGX-113. Depuis la nomination de Keith Woods au poste de chief operating officer, l'entreprise travaille déjà à la possible commercialisation d'ARGX-113 (efgartigimod). Le 18 juin, l'indice Bel 20 comptera en son sein Argen-x, qui prend la place libérée par Ablynx. A court terme, on attend surtout les résultats intermédiaires de l'étude de phase II avec ARGX-113 pour le traitement du pemphigus vulgaire, une maladie de la peau, et ceux de l'étude comparative entre l'administration intraveineuse et sous-cutanée de cette molécule. Au deuxième semestre, nous connaîtrons les résultats de l'étude de phase II menée auprès de patients souffrant du PTI, une maladie du sang, la troisième indication pour laquelle ARGX-113 est testée. L'étude de phase III portant sur la myasthénie grave commencera à la fin de l'année. En outre, les résultats de l'étude de phase I-II avec ARGX-110 pour traiter la LMC et le lymphome cutané à cellules-T (LCCT), deux types de cancer du sang, devraient être dévoilés en décembre. A la fin de l'année, AbbVie, partenaire d'Argen-x, annoncera s'il prend en licence ARGX-115 (immunologie du cancer). Il suffirait de résultats concluants pour une des deux études de phase II avec ARGX-113 pour que le potentiel (nombreuses indications) de la molécule soit confirmé. En outre, le marché sous-estime encore le potentiel d'ARGX-110 (LMC). La prise en licence d'ARGX-115 par AbbVie libérerait un potentiel haussier supplémentaire. L'entreprise bénéficie du soutien des plus grands investisseurs en biotechnologie au monde. Conseil : acheterRisque : élevéRating : 1CCours : 85,5 eurosTicker : ARGX BBCode ISIN : NL0010832176Marché : Euronext BruxellesCapit. boursière : 2,75 milliards EURC/B 2017 : -C/B attendu 2018 : -Perf. cours sur 1 an : +362 %Perf. cours depuis le 01/01 : +63 %Rendement du dividende : -