Archer Daniels Midland (ADM) est un acteur d'envergure mondiale dans la chaîne de production et de transformation agricole. En raison de la concurrence des exportations de soja en provenance d'Argentine et de la faiblesse du marché brésilien, le groupe a connu un premier semestre 2016 assez médiocre. Comme prévu, les résultats se sont améliorés au second semestre, même si des bénéfices nets récurrents (hors éléments uniques) par action de 0,59 dollar au troisième trimestre et de 0,75dollar au quatrième trimestre (respectivement 0,60 et 0,65 dollar en 2015) n'ont rien de mirifique d'un point de vue historique. Sur une base annuelle, ils impliquent en effet un recul du bénéfice net récurrent par action de 17% - de 2,6 à 2,16 dollars - par rapport à 2015, chiffre...