L'action d'ArcelorMittal, le premier producteur mondial d'acier, avait perdu 5% après la publication, le 8 novembre, du rapport sur le trimestre écoulé. Mais elle a ensuite repris 20%, et le cours a plus que triplé depuis le plancher absolu atteint avant l'augmentation de capital, laquelle avait entraîné une forte dilution en février dernier (émission de 70% d'actions supplémentaires au prix unitaire de 2,2euros). Au troisième trimestre, la quantité d'acier expédié a baissé de 8,1% par rapport au trimestre précédent et de 3,6% par rapport au même trimestre, l'an dernier. Après neuf mois, le recul se monte à 1,5%, à 63,9millions de tonnes. Au niveau régional, nous observons une hausse en Asie (+8,2%), alors ...