Les résultats annuels du premier producteur mondial d'acier laissent une impression mitigée. Le volume d'acier expédié a progressé de 3% (+3,4% au 4e trimestre) à 85,1 millions de tonnes. Les cash-flows opérationnels sous-jacents (EBITDA) ont ainsi gagné 8,5% à 7,23 milliards USD, un résultat légèrement supérieur aux prévisions moyennes des analystes (7,19 milliards USD) et aux prévisions propres (au moins 7 milliards USD), même si celles-ci avaient été revues à la baisse (8 milliards USD jusque-là) après les résultats semestriels. Cette hausse de 8,5% est intervenue malgré l'évolution négative dans le segment minier, où la chute libre du cours du minerai de fer en 2014 - de 135 USD à 65 USD la tonne - a réduit l'EBITDA de...