L'action du plus grand aciériste du monde a bondi de près de 7% à l'annonce de résultats trimestriels pourtant peu réjouissants. Cette hausse, la plus marquée depuis février 2017, s'explique par le dépassement des très modestes projections du groupe.
...