Le groupe technologique a dépassé les attentes fin septembre, tant pour ce qui concerne les ventes que le bénéfice. Les chiffres du dernier trimestre de l'exercice fiscal 2016-2017 clos le 30 septembre d'Apple n'incluent qu'une semaine de contribution au chiffre d'affaires (CA) des nouveaux iPhone 8 et 8 Plus. L'iPhone X ne se vendait pas encore au cours de la période sous revue. Comme chaque fois lorsque le groupe lance de nouveaux modèles, la capacité de production ne parvient pas à suivre la demande durant les premiers mois. Apple ambitionne cependant de vendre au moins 20 millions d'exemplaires de l'iPhone X au cours d'octobre-décembre. Le groupe avait écoulé au troisième trimest...

Le groupe technologique a dépassé les attentes fin septembre, tant pour ce qui concerne les ventes que le bénéfice. Les chiffres du dernier trimestre de l'exercice fiscal 2016-2017 clos le 30 septembre d'Apple n'incluent qu'une semaine de contribution au chiffre d'affaires (CA) des nouveaux iPhone 8 et 8 Plus. L'iPhone X ne se vendait pas encore au cours de la période sous revue. Comme chaque fois lorsque le groupe lance de nouveaux modèles, la capacité de production ne parvient pas à suivre la demande durant les premiers mois. Apple ambitionne cependant de vendre au moins 20 millions d'exemplaires de l'iPhone X au cours d'octobre-décembre. Le groupe avait écoulé au troisième trimestre près de 46,7 millions d'iPhone, soit 3% de plus qu'un an plus tôt. Ces ventes ont généré 28,8 milliards de dollars. En rythme annuel, la croissance s'établit à 2%. Le CA du groupe, à 52,6 milliards de dollars (+12%), est de plus de deux milliards de dollars supérieur au consensus. La part de l'iPhone a atteint 55%. Sur l'ensemble de l'exercice 2017, elle ressort en moyenne à 62%. Depuis la commercialisation de l'iPhone en 2007, Apple a déjà écoulé 1,2 milliard d'exemplaires pour un montant total de plus de 760 milliards de dollars. Notons que le CA réalisé en Chine a augmenté pour la première fois en six trimestres (+11,6%). Avec une part de marché de 7,7%, Apple y occupe la 5e place dans le segment des smartphones. A titre de comparaison : sa part de marché aux Etats-Unis dépasse les 30%. Apple Services y affiche une croissance du CA de 34%, à 8,5 milliards de dollars. La division regroupe les services liés à l'App Store, Apple Pay, Apple Music, Apple Care, iTunes et la plateforme de stockage iCloud. Apple Services est appelé à devenir un pôle de croissance à l'avenir. Son CA annuel, à 30 milliards de dollars en 2017, doit augmenter d'ici 2020 à 48 milliards. Le CA du groupe devrait se situer, selon Apple, entre 84 et 87 milliards de dollars au premier trimestre de l'exercice 2018. Au terme de l'exercice annuel écoulé, Apple disposait de 268,9 milliards de dollars de liquidités, ou 7,4 milliards de dollars de plus qu'un trimestre plus tôt. Pas moins de 94% du CA ou 252,3 milliards de dollars sont parqués en dehors de son marché domestique. S'il veut rapatrier ces fonds, le groupe doit pour l'heure s'acquitter d'un impôt de 35% - susceptible de diminuer fortement. C'est pourquoi Apple finance l'essentiel des versements aux actionnaires par emprunts. Au quatrième trimestre, Apple a versé 3,3 milliards de dollars sous la forme de dividendes et consacré 4,5 milliards de dollars au rachat d'actions propres. Sa dette totale s'est alourdie à 116 milliards de dollars. Apple a présenté des résultats supérieurs aux prévisions, et le trimestre en cours livrera plus que probablement un CA record. En outre, la réforme fiscale en projet aux Etats-Unis devrait bénéficier à l'entreprise (le taux d'imposition de 35% évoqué pourrait être ramené à 7-15%). Ces nouvelles ravivent l'espoir des investisseurs de percevoir un dividende exceptionnel. Apple est assurément une action de qualité, mais nous préférons nous positionner à des cours inférieurs. Conseil : vendreRisque : moyen Rating : 3BCours : 169,9 dollarsTicker : AAPL USCode ISIN : US0378331005Marché : NasdaqCapit. boursière : 872,3 milliards USD C/B 2016 : 18,5C/B attendu 2017 : 14,9Perf. cours sur 12 mois : +54 %Perf. cours depuis le 01/01 : +47 %Rendement du dividende : 1,5 %