Depuis que Goldman Sachs a jugé le cours d'Apple "excessivement élevé" fin juillet, l'action a encore gagné 15%. La capitalisation boursière de la firme à la pomme flirte désormais avec les 2.000 milliards de dollars. Le cours (nominal) va forcément baisser, car le 24 août, l'action sera divisée en quatre pour en augmenter la liquidité. Les actionnaires recevront trois actions supplémentaires et dès le 31 août, les échanges reprendront sur la base de "4 pour 1".
...

Depuis que Goldman Sachs a jugé le cours d'Apple "excessivement élevé" fin juillet, l'action a encore gagné 15%. La capitalisation boursière de la firme à la pomme flirte désormais avec les 2.000 milliards de dollars. Le cours (nominal) va forcément baisser, car le 24 août, l'action sera divisée en quatre pour en augmenter la liquidité. Les actionnaires recevront trois actions supplémentaires et dès le 31 août, les échanges reprendront sur la base de "4 pour 1". Apple n'avait pas publié de prévisions concrètes pour le 3e trimestre de 2020, mais à 59,7 milliards de dollars (+11%), le chiffre d'affaires (CA) dépasse le consensus. La crise sanitaire n'a pas trop pesé sur ses résultats, même si plusieurs magasins ont dû refermer en juillet après une recrudescence des contagions. Les ventes d'iPhone ont augmenté de près de 2% pour la première fois en six trimestres. Le CA lié aux smartphones atteint 26,42 milliards de dollars, soit 44% des ventes du groupe; le consensus tablait sur 22,2 milliards. L'iPhone SE "bon marché" est un succès, pas tant pour la marge bénéficiaire qu'en termes de part de marché et de croissance de la base d'utilisateurs. Le lancement de l'iPhone 12 est reporté d'un mois, à octobre; il ne contribuera pas aux recettes du 3e trimestre. On compte actuellement environ 950 millions d'iPhone en circulation dans le monde, dont 350 millions éligibles à un remplacement.L'iPhone est important pour l'écosystème d'Apple et en particulier les différents services tels que Apple Music, Apple TV, Arcade, Pay, etc. Le CA lié aux services a augmenté de 15% en un an, à 13,2 milliards de dollars (22% du CA du groupe), légèrement moins qu'attendu. Pas moins de 550 millions d'abonnements payants ont été conclus, soit 35 millions de plus qu'au trimestre précédent et 130 millions de plus qu'un an plus tôt. Quant aux services, ils réduisent la dépendance d'Apple au matériel et lui permettent d'obtenir un flux de revenus plus récurrent. Avec une marge brute de 67%, la division est aussi bien plus rentable que la moyenne du groupe (38%). Les ventes de Mac, iPad et Wearables ont dépassé les attentes. Le bénéfice net a atteint 11,25 milliards de dollars (10 milliards, un an plus tôt), soit 2,58 USD par action (+18%). Apple a reversé 21 milliards de dollars aux actionnaires au 3e trimestre, dont 5 milliards au titre de dividende, porté à 0,82 dollar début 2020. Du fait de la hausse du cours, les rachats d'actions ont été limités à 16 milliards de dollars, contre 18,5 milliards au 1er trimestre. Apple affichait fin juin une trésorerie nette de 81 milliards de dollars. Le groupe a (pour l'instant) échappé à la monstrueuse amende de 14,9 milliards de dollars infligée par la Commission européenne en 2016, car la Cour de justice lui a donné raison, mais un appel n'est pas à exclure. Le système de paiement d'Apple est par ailleurs critiqué: le groupe rend obligatoire le passage par celui-ci et prélève une commission sur les transactions réalisées via les applis fonctionnant sur les appareils à la pomme.La croissance supérieure à la moyenne, associée à des revenus plus récurrents et à des taux d'intérêt bas, séduit toujours les investisseurs. Les actionnaires sont en outre généreusement rémunérés. Reste à savoir dans quelle mesure, après la hausse continue des derniers mois, la valorisation actuelle se justifie encore, à 24 fois le cash-flow opérationnel (Ebitda), alors qu'elle ne repose pas sur les fondamentaux. Nous prendrions nos bénéfices.Conseil: vendreRisque: faibleRating: 3ACours: 450,91 dollarsMarché: NasdaqTicker: AAPL USCode ISIN: US0378331005Capit. boursière: 1.928 milliards USDC/B 2019: 34C/B attendu 2020: 29Perf. cours sur les 12 derniers mois: +127%Perf. cours depuis le 01/01: +54%Rendement du dividende: 0,7%