Alors qu'Apple et Microsoft jouent à saute-mouton depuis plusieurs semaines, c'est aujourd'hui Apple qui affiche la plus grande capitalisation boursière, grâce notamment à son excellent rapport trimestriel. Sur les trois mois jusqu'à fin septembre, le 4e trimestre de son exercice 2019, son chiffre d'affaires (CA) a progressé de 1,8% en glissement annuel, à 64 milliards de dollars, soit plus d'un milliard de plus que le consensus.
...