Cette année, non seulement l'argent accuse du retard sur l'or, mais son rendement de 5% (en dollar) n'a rien d'impressionnant. Dès lors, après le net rebond de l'an dernier, les cours des actions de producteurs du métal gris sont restés à peu près stables au premier semestre dernier. Il n'en va pas autrement pour l'action de Pan American Silver (PAAS). Le groupe canadien, actif au Mexique, au Pérou, en Bolivie et en Argentine, compte neuf mines opérationnelles et autant de projets en développement. Cette année, 51% de son chiffre d'affaires (CA) proviendra de la vente d'argent. L'or prendra à son compte 24% des revenus. Les activités minières de PAAS produisent également des métaux de base à titre...

Cette année, non seulement l'argent accuse du retard sur l'or, mais son rendement de 5% (en dollar) n'a rien d'impressionnant. Dès lors, après le net rebond de l'an dernier, les cours des actions de producteurs du métal gris sont restés à peu près stables au premier semestre dernier. Il n'en va pas autrement pour l'action de Pan American Silver (PAAS). Le groupe canadien, actif au Mexique, au Pérou, en Bolivie et en Argentine, compte neuf mines opérationnelles et autant de projets en développement. Cette année, 51% de son chiffre d'affaires (CA) proviendra de la vente d'argent. L'or prendra à son compte 24% des revenus. Les activités minières de PAAS produisent également des métaux de base à titre secondaire. Le zinc pèse ainsi 15% du CA, le plomb et le cuivre 5%chacun. Ensemble, les mines mexicaines La Colorada et Dolores prennent à leur compte deux tiers de la valeur intrinsèque de PAAS. Elles ont subi d'importants travaux d'extension qui vont encore accroître leur importance au sein du groupe. L'an dernier, les mines du groupe ont produit 25,4 millions d'onces troy d'argent et 183.900 onces troy d'or. Cette année, la production d'argent devrait se stabiliser (à 24,5 à 26 millions d'onces), mais la production d'or pourrait baisser légèrement (à 155.000 à 165.000 onces). Les mines qui ont fait l'objet d'une extension atteindront cependant leur vitesse de croisière et la production augmentera à partir de l'an prochain, à proximité de 29,5 millions d'onces d'argent et 100.000 onces d'or d'ici la fin de cette décennie. Vu les résultats du premier trimestre, le groupe y parviendra puisqu'il était à 6,2 millions d'onces d'argent et 37.700 onces d'or produites. À 198,7 millions de dollars, le CA est en hausse de 25% par rapport à l'année précédente. Le cash-flow opérationnel a également grossi à 40,8 milliards de dollars, contre 28,4 millions il y a un an. Le coût de production total s'élevait à 12,33 dollars l'once, contre encore 13,12 dollars l'an dernier. Les prévisions en matière de coûts pour l'ensemble de l'exercice varient entre 11,5 et 12,9 dollars. Les activités opérationnelles de PAAS sont donc largement rentables, même aux cours actuels. La Colorada produira 7,7 millions d'onces d'argent l'an prochain, soit près de 70% de plus qu'avant les travaux. Et l'augmentation de la production d'or doit surtout venir de Dolores, où on attend une hausse de près de 50%, à 150.000 onces troy. Au terme du premier trimestre, PAAS avait 205,4 millions de dollars en caisse, pour 43,8 millions de dollars de dettes. Malgré les investissements, le cash-flow libre était positif l'an dernier. Les dépenses d'investissement s'établiront entre 140 et 150 millions de dollars cette année, avant de retomber entre 75 et 90 millions de dollars. PAAS a doublé son dividende trimestriel à 0,025 dollar canadien (CAD) par action cette année, soit 0,1 CAD sur une base annuelle. Sur le plan opérationnel, 2017 est une année de transition pour PAAS. La production va à nouveau augmenter à partir de 2018, et la baisse des dépenses d'investissement devrait doper les cash-flows. Le groupe est financièrement sain, mais reste largement tributaire de l'évolution du cours des métaux précieux. À 1,6 fois la valeur comptable, PAAS conserve une valorisation raisonnable. Conseil : digne d'achatRisque : moyenRating : 1BDevise : dollarMarché : NasdaqCapit. boursière : 2,6 milliards USDC/B 2016 : 27C/B attendu 2017 : 33Perf. cours sur 12 mois : + 13 %Perf. cours depuis le 01/01 : + 13 %Rendement du dividende : 0,6 %