Cette année, non seulement l'argent accuse du retard sur l'or, mais son rendement de 5% (en dollar) n'a rien d'impressionnant. Dès lors, après le net rebond de l'an dernier, les cours des actions de producteurs du métal gris sont restés à peu près stables au premier semestre dernier. Il n'en va pas autrement pour l'action de Pan American Silver (PAAS). Le groupe canadien, actif au Mexique, au Pérou, en Bolivie et en Argentine, compte neuf mines opérationnelles et autant de projets en développement. Cette année, 51% de son chiffre d'affaires (CA) proviendra de la vente d'argent. L'or prendra à son compte 24% des revenus. Les activités minières de PAAS produisent également des métaux de base à titre...