L'an dernier, l'opérateur mobile pur est devenu un fournisseur de services de télécommunications. Depuis la libéralisation du réseau câblé, Orange peut désormais également proposer des services comme la télévision numérique et l'Internet, via le réseau de Telenet (en Flandre) et de Voo (en Wallonie). Au premier trimestre, Orange a pu attirer plus de 16.000 nouveaux clients. Début avril, le cap des 50.000 clients pour la télévision a été atteint. Orange espère rompre le duopole Proximus/Telenet dans ce segment, et table pour la fin de cette année sur 100.000 clients. Ce qui implique une croissance moyenne sur une base trimestrielle d'environ 17.000. C'est possible, mais il y a encore du pain sur la planche. Car Proximus et T...