Le producteur d'huile de palme Anglo-Eastern Plantations (" AEP ") a réalisé un chiffre d'affaires (CA) de 133 millions de dollars au terme du premier semestre de 2018. C'est 9,3% de moins qu'un an plus tôt (146,9 millions). Le recul du cours de l'huile de palme (-10%, à 662 dollars la tonne) explique cette régression.
...

Le producteur d'huile de palme Anglo-Eastern Plantations (" AEP ") a réalisé un chiffre d'affaires (CA) de 133 millions de dollars au terme du premier semestre de 2018. C'est 9,3% de moins qu'un an plus tôt (146,9 millions). Le recul du cours de l'huile de palme (-10%, à 662 dollars la tonne) explique cette régression. Au cours des six premiers mois de cet exercice, la quantité de fruits issus des plantations d'AEP s'est accrue de 9%, à 477.400 tonnes, alors qu'après trois mois, la progression n'était que de 4% (232.400 tonnes), en glissement annuel. Si en 2017, AEP avait acheté à des tiers un nombre record de fruits (998.400 tonnes), cette année, il en a acquis 12% de moins (211.900 tonnes) durant le premier trimestre, puis seulement 3% de moins (473.100 tonnes) durant le premier semestre. Au premier semestre, le groupe a vu le taux d'extraction, soit la quantité d'huile de palme produite à partir des fruits, augmenter légèrement en un an, de 20,5 à 20,7% (contre 20,9% à la même période en 2016), et a ainsi produit 193.800 tonnes (+3,4%) d'huile. Alors que les coûts de production ont diminué de 3%, à 108,5 millions de dollars, le bénéfice opérationnel (Ebit) a reculé de 27,8%, à 21,7 millions. Le bénéfice net s'est contracté de 30,4%, à 16,2 millions de dollars. Le bénéfice par action avant la réévaluation des actifs biologiques a cédé 34,3%, à 30,37 cents de dollar; il a perdu 32,8%, à 30,9 cents de dollar, si l'on tient compte de la réévaluation. La trésorerie nette a baissé de 116,6 millions de dollars fin 2017 à 104,5 millions six mois plus tard, mais est plus élevée qu'un an plus tôt (91,8 millions le 30 juin 2017). Le cours de l'action ayant reculé ces derniers mois, la part de la trésorerie nette (200 pence par action) dans la capitalisation boursière a augmenté de 26% fin 2017 à un tiers. Durant le premier semestre, la superficie cultivée d'AEP a progressé de 427 hectares, à 68.703 hectares, à comparer aux 781 hectares plantés un an plus tôt à la même période (sur l'année 2017, 1.808 hectares ont été plantés). En moyenne, ces dernières années, AEP plante 2.000 hectares par an. Toutefois, le groupe n'est pas inquiet: ses palmiers, qui n'ont en moyenne que 10 ans, assureront la croissance de la production durant 10 années au moins. En outre, 10.400 hectares de palmiers n'étaient pas matures fin juin (ils ne produisaient pas encore de fruits). Le groupe dispose encore d'environ 60.000 hectares non cultivés, dont, selon ses estimations, 22.700 hectares peuvent être plantés. Par ailleurs, en vue de soutenir la croissance de la production, AEP construit son septième moulin à huile. En outre, sa quatrième installation de production de biogaz est en cours de construction. Le groupe entend investir 41,6 millions de dollars cette année, un montant nettement supérieur à celui de l'an dernier (27,4 millions). Cependant, le titre reste ignoré du marché. Il faut dire que le rendement du dividende est modeste. Par ailleurs, l'actionnaire majoritaire d'AEP (Madame Siew Kim; 51,58%) communique très peu. De surcroît, la rentabilité des plantations du groupe s'établit environ 10% sous la moyenne du secteur. Le net recul du cours de l'huile de palme pèse lourdement sur l'action AEP. La valorisation est retombée à 0,8 fois la valeur comptable, et la valeur de l'entreprise (EV) par hectare planté ne dépasse pas 4.200 dollars. Il faudra sans doute que le secteur se consolide encore et un redressement du prix de l'huile de palme pour que cette décote diminue. Conseil : acheterRisque : faibleRating : 1ACours : 590 penceTicker : AEP LNCode ISIN : GB0000365774Marché : LondresCapit. boursière : 234 millions GBPC/B 2017 : 9C/B attendu 2018 : 16Perf. cours sur 12 mois : -31 %Perf cours depuis le 01/01 : -15 %Rendement du dividende : 0,5 %