En raison du phénomène naturel El Niño qui avait sévi l'année précédente, la production d'huile de palme du groupe de plantations Anglo-Eastern Plantations (AEP) a subi un coup de frein l'an dernier, tout comme celle de ses pairs. Elle a bien repris au dernier trimestre (+12%, à 269.200 tonnes), limitant le repli sur une base annuelle à 0,3% (897.700 tonnes). En prévision, le groupe avait racheté de nombreux fruits à des agriculteurs locaux (progression des rachats de 20%, à 813.700 tonnes en 2016), si bien que, malgré une légère baisse du pourcentage d'extraction des fruits, de 21,2 à 20,9%, sa production d'huile de palme a augmenté de 10%, à 353.100 tonnes. Heureusement, le prix de l'huile de palme s'est accru sur une base annuelle de 15%, de 613 à 706 dollars ...