La quantité d'acier expédiée au 4e trimestre a augmenté de 7,9% par rapport au 3e trimestre, à 15,8 millions de tonnes. Le chiffre d'affaires (CA) s'est accru d'un petit 2,9%, à 20,8 milliards de dollars, en raison de la baisse du prix moyen de l'acier (-2,4%) et de celui du minerai de fer (-32,3%). Si l'on fait abstraction de l'activité nord-américaine, cédée, et d'ArcelorMittal Italia, dont les chiffres ne sont plus consolidés depuis avril 2021, la quantité d'acier expédiée a progressé de 8,5% et le CA, de 46,7% grâce à l'important effet prix, en glissement annuel. A périmètre comparable, les expéditions se sont accrues de 9,2%, à 61,9 millions de tonnes. Le groupe s'attend à ce qu'en 2022 la consommati...

La quantité d'acier expédiée au 4e trimestre a augmenté de 7,9% par rapport au 3e trimestre, à 15,8 millions de tonnes. Le chiffre d'affaires (CA) s'est accru d'un petit 2,9%, à 20,8 milliards de dollars, en raison de la baisse du prix moyen de l'acier (-2,4%) et de celui du minerai de fer (-32,3%). Si l'on fait abstraction de l'activité nord-américaine, cédée, et d'ArcelorMittal Italia, dont les chiffres ne sont plus consolidés depuis avril 2021, la quantité d'acier expédiée a progressé de 8,5% et le CA, de 46,7% grâce à l'important effet prix, en glissement annuel. A périmètre comparable, les expéditions se sont accrues de 9,2%, à 61,9 millions de tonnes. Le groupe s'attend à ce qu'en 2022 la consommation mondiale à l'exclusion de la Chine augmente de 2,5%-3%. Le CA annuel a crû de 43,7%, à 76,6 milliards de dollars, principalement grâce à la hausse des prix de l'acier. Le cash-flow opérationnel (Ebitda) du 4e trimestre s'est élevé à 5,05 milliards de dollars, soit légèrement au-delà du consensus (4,95 milliards), mais s'inscrit en baisse de 16,6% par rapport à l'exceptionnel 3e trimestre (6,06 milliards). En glissement annuel en revanche, il a presque triplé. L'Ebitda annuel s'est hissé de 4,3 milliards de dollars en 2020 à 19,4 milliards en 2021. L'Europe a apporté 6,7 milliards de dollars (843 millions en 2020) de l'Ebitda consolidé, le Brésil, 4,15 milliards (1 milliard), l'Amérique du Nord, 3,13 milliards (563 millions) et les autres pays, 3,16 milliards (722 millions). L'activité minière a vu son Ebitda augmenter de 74,4%, à 2,6 milliards. La contribution des deux principales joint-ventures, à Calvert (Etats-Unis) et en Inde, a crû considérablement, à 1,09 milliard (197 millions en 2020) et 2 milliards (697 millions) respectivement. La dette nette a diminué de 2,4 milliards de dollars, à 4 milliards, en 2021. Les charges d'intérêt nettes sont passées de 421 millions de dollars en 2020 à 278 millions en 2021. Le bénéfice net s'est établi à 4,05 milliards de dollars, soit à 3,93 dollars par action, au 4e trimestre, contre 4,62 milliards de dollars, ou 4,17 dollars par action, au trimestre précédent et 1,21 milliard de dollars, ou 1,01 dollar par action, au 4e trimestre de 2020. Le bénéfice net s'est élevé à pas moins de 14,96 milliards de dollars, ou 13,53 dollars par action, contre une perte nette de 733 millions ou de 0,64 dollar par action en 2020. Depuis septembre 2020, 19% des actions en circulation ont été rachetées (pour 5,7 milliards de dollars), puis détruites. Un nouveau programme de rachats, d'un milliard de dollars, suivra au cours du premier semestre. Le dividende brut sera porté de 0,30 à 0,38 dollar par action. Arcelor a économisé 0,6 milliard de dollars l'année dernière et a élaboré un plan triennal visant à créer de la valeur (1,5 milliard de dollars). En outre, le groupe investira 3,1 milliards dans des projets de croissance d'ici à fin 2024, lesquels généreront 1,1 milliard de dollars d'Ebitda. L'action s'est stabilisée depuis la mi-2021 après une très forte hausse. La valorisation est attrayante, à moins de 4 fois le bénéfice attendu pour 2022 et à un ratio valeur de l'entreprise (EV)/Ebitda escompté d'à peine 2. Pour l'intégrer dans le portefeuille modèle, nous attendons une baisse du cours à 25-26 euros. Conseil: acheterRisque: moyenRating: 1BCours: 29,07 eurosTicker: MT NACode ISIN: LU1598757687Marché: Euronext AmsterdamCapit. boursière: 26,5 milliards EURC/B 2021: 2,5C/B attendu 2022: 4Perf. cours sur 12 mois: +55%Perf. cours depuis le 01/01: +1,5%Rendement du dividende: 1,1%