Si le cash-flow d'exploitation (EBITDA) du plus grand producteur d'acier au monde a reculé de 8,9%, à 1,92 milliard de dollars, au deuxième trimestre, il n'en a pas moins dépassé les prévisions (1,87 milliard de dollars). L'on note une augmentation de 1,5% par rapport au troisième trimestre de l'an dernier. Sur une base comparable, la quantité d'acier transporté a progressé de 6,8% par rapport à 2016, à 21,7 millions de tonnes, et de 1% par rapport au deuxième trimestre. Après neuf mois, l'augmentation s'établit à 0,6%, à 64,2 millions de tonnes (+1,6% à périmètre comparable).
...