Alibaba a présenté, au début du mois, les résultats du troisième trimestre de son exercice 2020-2021. Le chiffre d'affaires du géant chinois de l'Internet a bondi de 37%, à 221,08 milliards de yuan (CNY), soit légèrement plus que le consensus (215,3 milliards). Il s'agit là d'une nouvelle expression manifeste de la normalisation de l'économie chinoise après le coup d'arrêt provoqué par la crise sanitaire.
...

Alibaba a présenté, au début du mois, les résultats du troisième trimestre de son exercice 2020-2021. Le chiffre d'affaires du géant chinois de l'Internet a bondi de 37%, à 221,08 milliards de yuan (CNY), soit légèrement plus que le consensus (215,3 milliards). Il s'agit là d'une nouvelle expression manifeste de la normalisation de l'économie chinoise après le coup d'arrêt provoqué par la crise sanitaire. Alibaba recensait fin décembre 779 millions d'utilisateurs actifs sur sa plateforme de commerce. Son cash-flow opérationnel (Ebitda) a atteint 68,38 milliards de CNY, alors que le consensus espérait 67,10 milliards de CNY. Le bénéfice s'établit à 22,03 CNY par action (consensus: 20,38 CNY). Avec un chiffre d'affaires passé à 16,12 milliards de CNY, les services cloud demeurent un des pôles de croissance les plus vigoureux du groupe, lequel domine d'ailleurs résolument ce segment du marché en Chine. Mais la question est désormais moins de savoir quels chiffres la deuxième capitalisation boursière d'Asie aligne que ce que devient son célèbre fondateur, et la mesure dans laquelle les autorités entendent sanctionner son entreprise. Bien qu'il ne dirige plus Alibaba depuis 2019, Jack Ma en reste la figure emblématique; ses critiques sans appel à l'égard des autorités de régulation financière n'ont manifestement pas plu au président Xi Jinping. Rappelons qu'en novembre, alors que le groupe s'apprêtait à introduire sa filiale Ant Group (dont il détient 33%) en Bourse de Shanghai, les autorités avaient suspendu l'opération; estimée à 34,4 milliards de dollars, celle-ci aurait été la plus grande introduction en Bourse de l'histoire. L'offre était déjà maintes fois sursouscrite quand l'annonce d'un changement des règles applicables aux fintechs, et donc à Ant Group, avait torpillé la procédure la veille même de la première cotation. D'après le Wall Street Journal, l'ordre serait venu de Xi Jinping. Les relations entre le gouvernement et l'ex-professeur d'anglais n'avaient certes jamais été au beau fixe mais là, la tension est devenue maximale. En renforçant la supervision exercée sur les fintechs, la nouvelle législation, dont le but est de soumettre les entreprises spécialisées dans la technologie financière aux mêmes règles que les organismes de crédit classiques, limiteront les prévisions en matière de bénéfice et donc, la valorisation d'Ant Group. Le rapport trimestriel d'Alibaba s'abstient malheureusement de chiffrer les conséquences de l'incident sur sa filiale. Les autorités s'interrogent par ailleurs sur ce qu'elles appellent les pratiques monopolistiques de l'entreprise. Celle-ci a beau être devenue, en une décennie, la plus grande plateforme de vente de l'empire du Milieu, la suspension de l'entrée en Bourse d'Ant Group et les incertitudes qu'elle fait planer lui ont fait perdre (pour un temps seulement) 200 milliards de dollars de capitalisation boursière. Alibaba signe un parcours tout bonnement impressionnant. Les perspectives demeurent favorables mais dans l'immédiat, la décision des autorités chinoises a jeté un froid. L'on ignore à combien s'élève la perte de valeur subie par Ant Group à la suite de cette suspension. A un rapport cours/bénéfice et un rapport valeur de l'entreprise (EV)/Ebitda escomptés de 26 et 17 respectivement, l'action est, compte tenu de son excellent profil de croissance, raisonnablement valorisée. Malgré les fluctuations dont elle pourrait faire l'objet ces temps-ci, elle reste dans le portefeuille modèle. Conseil: acheterRisque: moyenRating: 1B Cours: 267,3 dollarsTicker: BABA USCode ISIN: US01609W1027Marché: NYSECapit. boursière: 762,5 milliards USDC/B 2020: 45C/B attendu 2021: 26Perf. cours sur 12 mois: +25%Perf. cours depuis le 01/01: +17%Rendement du dividende: -