Le canadien Alexco Resources Corp. détient 233 kilomètres carrés de terres dans le Yukon, la partie nord-ouest du Canada. On y exploite les métaux précieux depuis plus d'un siècle. L'année dernière, le groupe a enfin obtenu les permis et financements nécessaires au plein exercice de son activité. Une fois mise en service Keno Hill, en janvier 2021, Alexco est passé du statut de développeur de projet à celui de producteur.
...

Le canadien Alexco Resources Corp. détient 233 kilomètres carrés de terres dans le Yukon, la partie nord-ouest du Canada. On y exploite les métaux précieux depuis plus d'un siècle. L'année dernière, le groupe a enfin obtenu les permis et financements nécessaires au plein exercice de son activité. Une fois mise en service Keno Hill, en janvier 2021, Alexco est passé du statut de développeur de projet à celui de producteur. Keno Hill est avant tout une mine d'argent, mais de l'or, du zinc et du plomb en sont également extraits. Les minerais de Keno Hill sont très riches en argent: en moyenne, 1.133 grammes d'équivalent argent par tonne traitée. Alexco estime que la mine produira en moyenne quatre millions d'onces troy d'argent par an au cours des huit prochaines années. Vu la richesse des minerais, il ne devra, pour ce faire, traiter, du moins les premières années, que 400 tonnes par jour. Le groupe n'a dès lors pas eu à construire une énorme, et donc très coûteuse, usine de traitement. Son usine peut traiter jusqu'à 550 tonnes de minerai par jour, une quantité qu'Alexco n'entend néanmoins pas extraire avant la troisième ou la quatrième année de production; la production annuelle sera alors d'un peu plus de cinq millions d'onces troy. Elle diminuerait ensuite. Cette année, la production devrait atteindre sa vitesse de croisière au début du troisième trimestre, pour autant que rien ne vienne la freiner - en 2020, crise sanitaire oblige, les travaux souterrains avaient été suspendus de mars à juillet. Le coût moyen de production d'une once ne devrait pas dépasser les 12 dollars. Il était ressorti de l'étude de faisabilité du projet réalisée en 2019 que Keno Hill serait rentable dès que l'once d'argent vaudrait 17,91 dollars. Dès lors, bien que le cours de celle-ci soit récemment tombé à 25 dollars, Alexco a réalisé une marge de plus de 50%. Le groupe consacre beaucoup de temps à l'exploration et il est plus que probable que ses réserves, estimées à la fin de 2020 à 30,4 millions d'onces troy, ce qui correspond à une durée de vie économique d'environ huit ans, augmenteront. Alexco a conclu en 2020 un nouvel accord de streaming avec Wheaton Precious Metals (WPM), qui peut prétendre à un quart de l'argent produit, en échange d'une injection financière, plus importante au début, dont le montant est fonction de la teneur en minerai. Alexco s'échange sur les Bourses de New York et de Toronto sous le même ticker, AXU. Le groupe a levé des fonds en mars et juillet 2020, et clos l'exercice sur une trésorerie de 23,7 millions de dollars canadiens (CAD). En janvier 2021, il a levé 11,7 millions de CAD. Il a par ailleurs vendu à WPM le contrat de redevance sur le projet Beer Creek, de Golden Predator Exploration, pour 5,4 millions de CAD. Alexco dispose en outre d'une facilité de crédit de 15 millions de CAD. Petit à petit, le groupe va produire des cash-flows, et disposer de davantage de liquidités. Il n'est en tout cas pas endetté. Les producteurs primaires d'argent sont peu nombreux. Le faible coût de production d'Alexco et l'exercice de son activité dans une juridiction sûre comme le Canada sont des atouts supplémentaires. En outre, le potentiel d'expansion est important et surtout, c'est dénué de dette que le groupe entame le cycle de production. Le secteur minier n'est jamais totalement sans risque, mais nous pensons que Keno Hill sera un succès. Après la récente baisse du cours, l'action est digne d'achat, à neuf fois les bénéfices attendus en 2021 et à deux fois la valeur comptable. Conseil: acheterRisque: moyenRating: 1BCours: 2,62 dollarsMarché: New York Stock ExchangeTicker: AXU USCode ISIN: CA01535P1062Capit. boursière: 374 millions USDC/B 2020: -C/B attendu 2021: 9,1Perf. cours sur 12 mois: +66,1%Perf. cours depuis le 01/01: -17,4%Rendement du dividende: -