Le producteur américain d'aluminium vit ses dernières heures sous sa forme actuelle. La société sera en effet scindée en deux entités, qui seront cotées en Bourse avant la fin de l'année. D'ici là, nous en saurons aussi davantage sur la répartition concrète des activités et des dettes. Le nom restera Alcoa pour les activités upstream. Celles-ci regroupent toutes les mines du groupe et les usines de fonte où l'aluminium de ses propres mines ainsi que les métaux de base sont transformés. Les activités downstream (transformation de l'aluminium) seront rassemblées dans une nouvelle société baptisée Arconic. L'objectif est que les deux entreprises continue...