Il y a quelques semaines, nous vous informions que Fresenius SE & CoKGaA renonçait au rachat du groupe américain Akorn Inc. qui avait été annoncé en avril de l'année dernière. A 4,3 milliards de dollars, l'acquisition d'Akorn, qui produit et vend des produits OTC (soit ceux que l'on peut acheter sans ordonnance), aurait constitué l'opération du genre la plus chère jamais réalisée par Fresenius. Dans un premier temps, l'annonce de l'annulation de l'opération a été accueillie avec un grand soulagement. Les analystes et les investisseurs ne voyaient pas d'un bon oeil cette transaction, ce qui explique en grande partie les prestations " anormalement " faibles du cours de Fresenius SE par rapport au DAX (baisse de 17% en un an) - au cours des 10 et 20 derni...