Malgré une production décevante, Aker BP achève le trimestre sur des résultats meilleurs que prévu. La production de pétrole et de gaz s'est établie à 150.566 barils par jour, soit 14,2% de plus qu'il y a un an (131.880), mais 4,6% de moins qu'au 2e trimestre (157.800). En cause: la maintenance - planifiée - de plusieurs champs pétroliers, mais aussi les problèmes techniques rencontrés à Skarv. Aker BP confirme les chiffres prévisionnels pour 2018 (de 155.000 à 160.000 barils quotidiens), mais prévoit désormais un résultat final dans le bas de cette fourchette.
...