Les actionnaires d'Ahold Delhaize sont gâtés. Ils perçoivent un dividende annuel et profitent du programme de rachat d'actions en cours. Le groupe rachète actuellement pour deux milliards de ses actions, ce qui représente un peu moins de 10% des actions en circulation. Le programme, qui touche bientôt à sa fin, soutient, naturellement, le bénéfice par action. Il est très probable que le groupe en mette en oeuvre un autre, ses cash-flows demeurant abondants et son taux d'endettement, très faible. C'est avant tout parce que le groupe produit autant de liquidités qu'il vaut la peine d'acquérir l'action.
...