L'assureur belge a achevé le 1er trimestre sur des résultats meilleurs que prévu. Bien qu'inférieur de 34% à celui du 1er trimestre de 2020 (451,6 millions d'euros), son bénéfice net, d'un montant de 295,9 millions d'euros, surpasse largement le consensus, arrêté à 236 millions d'euros. Le résultat de 2020 avait été dopé par la plus-value exceptionnelle de 310 millions d'euros réalisée sur le rachat des titres de dette FRESH.
...

L'assureur belge a achevé le 1er trimestre sur des résultats meilleurs que prévu. Bien qu'inférieur de 34% à celui du 1er trimestre de 2020 (451,6 millions d'euros), son bénéfice net, d'un montant de 295,9 millions d'euros, surpasse largement le consensus, arrêté à 236 millions d'euros. Le résultat de 2020 avait été dopé par la plus-value exceptionnelle de 310 millions d'euros réalisée sur le rachat des titres de dette FRESH.L'activité Non-Vie a clos le trimestre sur un bénéfice net de 91,4 millions d'euros (91 millions escomptés), bien plus élevé qu'un an plus tôt (23,9 millions). Le bénéfice net en Vie est passé de 89,1 millions à 227 millions d'euros, pour 174 millions attendus. La Belgique, qui s'est bien comportée, en particulier en Non-Vie, affiche un bénéfice net de 101,3 millions d'euros (12,4 millions un an plus tôt). Le bénéfice net en Asie a doublé, pour atteindre 147,6 millions d'euros. Avec un bénéfice net de 16 millions d'euros, contre 0,6 million en 2020, le Royaume-Uni s'est enfin redressé, tandis que dans les autres pays européens, ce poste chutait de 46,2 à 31,4 millions d'euros. L'encaissement brut consolidé a augmenté de 6%, à 12,6 milliards d'euros, dont 4% (à 4,7 milliards) pour la part d'Ageas. La contribution de l'Asie à ce résultat a bondi de 9%, pour atteindre 2,5 milliards d'euros, un chiffre à mettre au crédit, notamment, de la première contribution du réassureur chinois Taiping Re, une filiale de premier plan de son partenaire China Taiping Insurance Holdings, dans laquelle Ageas avait investi 340 millions d'euros l'an dernier. Le combined ratio (charges/primes nettes acquises) est tombé de 99,7% à 91,7%, ce que continue à expliquer la baisse des sinistres Auto due aux confinements. La marge sur les produits à taux d'intérêt garanti (branche 21) est passée de 56, dans le contexte de crise sanitaire toujours, à 92 points de base (objectif: 85-95 points de base). La marge sur les produits Unit-linked (branche 23) a été portée de 28 à 34 points de base (objectif: 30 points de base au moins). La solvabilité (Solvency II) a grimpé de 193% au 31 mars 2020 à 195%, bien au-delà des 175% visés. Le CEO, Hans De Cuyper, a relevé de 900 à 900-950 millions d'euros le bénéfice prévisionnel net pour l'exercice. Le plan stratégique Connect 21 prévoyait un bénéfice net compris entre 850 et 950 millions d'euros. Son successeur sera présenté en juin. Tout porte à croire qu'après l'interruption provoquée l'an passé par la pandémie, un nouveau programme de rachat d'actions sera annoncé. Ageas versera le 4 juin (détachement du dividende: le 2 juin) un dividende brut de 2,65 euros par action, à quoi correspond un rendement brut de 5%. Le groupe vient de signer la vente, pour 111 millions de livres sterling, de sa participation de 50,1% dans Tesco Underwriting au Royaume-Uni et l'acquisition, pour 140 millions d'euros, d'une participation de 40% dans AvivaSA, le cinquième assureur Vie et Retraite de Turquie. Moody's a relevé la note d'Ageas fin avril.L'action a bien commencé l'année. Une fois encore, l'Asie a largement contribué au résultat. La conclusion de l'héritage Fortis, la croissance disciplinée et la toujours généreuse rémunération pour l'actionnaire justifient sa conservation dans le portefeuille modèle. Maintenir notre recommandation d'achat inchangée est moins impératif mais pour autant que la stratégie annoncée en juin soit bien accueillie, nous visons pour les 12 à 18 prochains mois une nouvelle progression en direction de la valeur comptable (62,7 euros au 31 mars). Conseil: acheterRisque: moyenRating: 1BCours: 52,64 eurosTicker: AGSN BBCode ISIN: BE0974264930Marché: Euronext BruxellesCapit. boursière: 10,2 milliards EURC/B 2020: 9C/B attendu 2021: 11Perf. cours sur 12 mois: +69%Perf. cours depuis le 01/01: +19%Rendement du dividende: 5%