Le groupe de plantations d'huile de palme Anglo-Eastern Plantations (AEP) a réalisé un chiffre d'affaires (CA) de 291,9 millions de dollars en 2017. Par rapport à 2016 (246,2 millions), il s'agit d'une hausse de 18,6%. Le CA a donc reculé de 9,5%, à 145 millions de dollars, au deuxième semestre de l'an dernier, puisque après six mois, il était encore en hausse de 71% (passant de 86 millions à 146,9 millions) en glissement annuel. Ce repli tient à l'évolution de sa production d'huile de palme. Après six mois, elle avait progressé de 39,7%, à 187.400 tonnes. Trois mois plus tard, l'avance sur l'année précédente était retombée à 23,6% (290.840 tonnes). Sur l'ensemble de l'année, la croissance n'a pas excédé 10,6%: la production s'est hissée de 353.100 tonnes à...

Le groupe de plantations d'huile de palme Anglo-Eastern Plantations (AEP) a réalisé un chiffre d'affaires (CA) de 291,9 millions de dollars en 2017. Par rapport à 2016 (246,2 millions), il s'agit d'une hausse de 18,6%. Le CA a donc reculé de 9,5%, à 145 millions de dollars, au deuxième semestre de l'an dernier, puisque après six mois, il était encore en hausse de 71% (passant de 86 millions à 146,9 millions) en glissement annuel. Ce repli tient à l'évolution de sa production d'huile de palme. Après six mois, elle avait progressé de 39,7%, à 187.400 tonnes. Trois mois plus tard, l'avance sur l'année précédente était retombée à 23,6% (290.840 tonnes). Sur l'ensemble de l'année, la croissance n'a pas excédé 10,6%: la production s'est hissée de 353.100 tonnes à 390.600 tonnes. La quantité d'huile de palme qu'AEP a produite à partir des fruits de ses palmiers a progressé de 3,6%, à 929.600 tonnes sur une base annuelle. A noter qu'au quatrième trimestre, elle a reculé de 11,2%, à 239.080 tonnes. Pour la première fois, le groupe a acheté plus de fruits que n'en ont donné ses plantations. Le taux d'extraction, à savoir, la quantité d'huile de palme produite à partir des fruits, a régressé de 26,9 à 26,5% en un an. Bien que durant le premier semestre, le cours de l'huile de palme ait bondi de 10,8% en moyenne par rapport à 2016 (740 dollars, contre 668 dollars la tonne), la hausse de prix s'est limitée à 2% en glissement annuel (718 dollars la tonne); le cours de l'huile fut moins élevé au second semestre. Le bénéfice d'exploitation (Ebit) d'AEP a gagné 27%, à 66,4 millions de dollars. Le bénéfice net par action avant réévaluation des actifs biologiques a progressé de 12%, à 91,8 centimes de dollar, tandis qu'après réévaluation, la hausse atteint 4,3% (91,37centimes). Le bilan du groupe demeure extrêmement sain, en témoigne sa position de trésorerie de 111,6 millions de dollars (84,1 millions fin 2016). Elle représente ainsi 201 pence par action (soit 26% de la valeur de marché). La superficie cultivée d'AEP augmente d'environ 2.000 hectares (ha) par an en moyenne depuis plusieurs années. L'expansion fut plus rapide en 2010 (+7.580 ha) et 2011 (+4.800 ha). A présent matures ou presque, les palmiers du groupe assureront la croissance de la production pendant 10 ans au bas mot. L'an dernier, AEP a accru sa superficie cultivée de 1.808 ha (+2,5%), à 68.310 ha. En outre, le groupe a planté 1.694 ha de palmiers à huile dans la province de Sumatra du Nord. Pour l'heure, il dispose encore d'environ 44.000 ha cultivables. Pour AEP, contrairement à Sipef, 2018 a bien commencé: au premier trimestre, le taux d'extraction (à partir de ses fruits) a gagné 4% en glissement annuel. Pour soutenir la hausse de la production, AEP a entamé la construction d'un septième moulin en Sumatra du Nord (dont coût:19 millions de dollars). Il a par ailleurs mis en service une troisième installation de biogaz l'an dernier et il étudie l'opportunité de créer une quatrième unité (coût estimé: 3,8 millions). AEP investira 41,6 millions de dollars cette année (27,4 millions en 2017). Le groupe a légèrement relevé son (modeste) dividende, de 3,8 centimes de dollar l'an dernier à 4 centimes bruts par action. A défaut de nouvelles transactions d'achat dans le secteur ou d'un bond du cours de l'huile de palme, l'action AEP stagne depuis un an. Parce qu'elle demeure sous-valorisée de 75 à 100% par rapport aux actions de ses pairs, nous continuons de la considérer digne d'achat, malgré le léger recul de la rentabilité qu'accuse le groupe. Conseil : acheterRisque : faibleRating : 1ACours : 752 penceTicker : AEP LNCode ISIN : GB0000365774Marché : LondresCapit. boursière : 298 millions GBPC/B 2017 : 12C/B attendu 2018 : 12Perf. cours sur 12 mois : +2 %Perf. cours depuis le 01/01 : -2 %Rendement du dividende : 0,4 %