Au début de la semaine dernière, Ablynx a annoncé qu'il clôturait temporairement le recrutement de patients pour l'étude de phase II du nanocorps anti-vWF caplacizumab. Caplacizumab est indiqué dans le traitement du TTP, une maladie rare et mortelle du sang. L'étude internationale a démarré en septembre 2010 et l'objectif était de recruter 110 patients. Initialement, ce recrutement était lent en raison des critères d'admission très stricts. Mais l'été dernier, ces critères ont été assouplis en concertation avec les autorités compétentes. Bien que cette décision ait impacté positivement le recrutement (le nombre de patients a augmenté à plus de la moitié de l'objectif), la direction estime préférable d'arrêter le ...