Des résultats positifs ouvriraient la voie à une approbation européenne en 2018 et à l'introduction d'une demande d'approbation accélérée aux États-Unis durant le premier semestre 2018. Bien que le portefeuille de produits soit étendu et que l'entreprise ait de nombreux fers au feu, on ne peut sous-estimer l'importance de résultats positifs d'un essai de phase III. Le pic de chiffre d'affaires, attendu pour 2026, s'élève à au moins 400 millions d'euros, et les ventes devraient permettre...