AB InBev réduit son dividende de moitié

06/11/18 à 14:16 - Mise à jour à 14:58

Un mal nécessaire, cette mesure, qui, comme en témoigne le dévissage du titre, n'a pas plu aux investisseurs. Pas plus que les résultats du troisième trimestre. Nous attendrions un redressement du cours d'AB InBev avant d'alléger la position.

L'action AB InBev a subi sa plus forte correction de la décennie (-10,4%) après l'annonce des résultats du troisième trimestre. Ceux-ci ont déçu, mais la coupe du dividende, davantage. Concrètement, un dividende brut de 1,80 euro sera distribué pour l'exercice 2018 (un acompte de 0,80 euro brut sera versé à la fin novembre et le solde, en mai 2019), soit exactement moitié moins que pour 2017. Par cette mesure, la direction vise à accélérer la réduction de l'endettement. Initialement, elle n'entendait ramener la dette nette à deux fois les cash-flows opérationnels (Ebitda) qu'à plus long terme. Elle a précisé que le dividende fera l'objet de majorations progressives, mais qu'il ne faut pas s'attendre à ce qu'il augmente nettement à court terme...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil

Épargne

Plus de Épargne »

Investir

Plus d' investir »